Formation de membres de CVPs en Parajuristes, #projet BMZ# dans le territoire de Masisi & Rutshuru, en cette période fragile des conflits armés 2024

Dans le cadre d’un effort continu pour renforcer la cohésion sociale et promouvoir la résolution pacifique des conflits, coexistence pacifique à travers les CVPs, grâce au projet financé de RET Germany financé par BMZ ,

Un atelier de formation novateur a débuté le 11 janvier 2024, à Kitshanga, dans la chefferie de Bashali MOKOTO, en territoire de Masisi, République Démocratique du Congo (RDC) et qui va continuer en chefferie de Bwito, dans le territoire de Rutshuru. Cet événement majeur, qui se déroule sur deux jours, est organisé par l’ONG ACPEJ (Actions des ex-combattants pour l’encadrement des jeunes) avec le soutien financier du projet de RET Germany, volet cohésion sociale, financé par le BMZ.

La formation vise à habiliter les membres des Comités Villageois de Paix (CVPs) en para-juristes, les dotant ainsi des compétences nécessaires pour intervenir efficacement dans la résolution des conflits au sein de leurs communautés. Vingt participants, parmi lesquels neuf femmes, ont activement pris part à cette session intensive, démontrant un engagement fort envers la construction d’un environnement plus pacifique et solidaire.

Les sujets abordés au cours de ces deux journées couvrent un large éventail de domaines, allant des droits de l’homme à la médiation et à la résolution de conflits, en passant par la compréhension du droit coutumier et du droit positif en RDC. Les participants bénéficient d’une approche pédagogique diversifiée, combinant des présentations interactives, des études de cas, des exercices pratiques et des discussions de groupe.

Un aspect essentiel de cette formation est l’importance accordée à la sensibilité culturelle et au respect des traditions locales dans le processus de para-juridiction. Les participants sont encouragés à appliquer ces connaissances dans leur rôle futur de para-juristes afin de garantir des solutions de résolution de conflits appropriées et respectueuses des contextes culturels spécifiques.

L’atelier représente une opportunité précieuse pour les membres des CVPs de développer des compétences pratiques en médiation, en communication efficace et en tenue de dossiers, tout en s’alignant sur les normes éthiques et déontologiques de la para-juridiction. Ces compétences nouvellement acquises seront indispensables pour les participants dans l’exercice de leurs fonctions au sein de leurs communautés respectives.

L’événement ne se contente pas de fournir des connaissances théoriques, mais se veut également un espace d’échange d’expériences, permettant aux participants de partager leurs perspectives, défis et réussites dans le domaine de la résolution de conflits. Cette dimension interactive favorise un apprentissage collaboratif et renforce le réseau de personnes engagées dans la promotion de la paix et de la justice.

En somme, cette formation des membres des CVPs à Kitshanga s’inscrit dans une démarche constructive visant à autonomiser les acteurs locaux pour résoudre les conflits de manière efficace et durable. En équipant ces participants avec des compétences juridiques et de médiation, l’atelier aspire à catalyser un changement positif au sein des communautés touchées par les conséquences de conflits passés dans le cadre du projet “Appui multisectoriel à l’amélioration quantitative et qualitative durable de la situation alimentaire et nutritionnelle et à la coexistence pacifique et inclusive des populations affectées par le conflit dans l’est de la RDC (Ituri et Nord-Kivu) financé par BMZ de 2021-2024.

#CVPs #ACPEJ #RETGermany #BMZ #Paix #FormationJuridique #Masisi #RDC

Formation de membres de CVPs en Parajuristes, #projet BMZ# dans le territoire de Masisi & Rutshuru, en cette période fragile des conflits armés 2024
Scroll to top